La conduite accompagnée

Généralités :

L' AAC permet, dès l'âge de 15 ans, de s'initier à la conduite d'un véhicule.

La conduite accompagnée est une méthode de formation comportant:
- 1ère phase : apprentissage initial en école de conduite
- 2ème phase : acquisition d'expérience en conduite accompagnée d'une durée minimum d'un an pour un maximum de 5 ans et d'au moins 3000km.
- 3ème phase : l'examen du permis de conduire sera accessible dès l'âge de 17 ans ½ et après un an au moins de conduite accompagnée.
(Si l’examen pratique est favorable, le candidat devra attendre ses 18 ans pour être autorisé à conduire).
 
Les accompagnateurs doivent être titulaires du permis de conduire depuis au moins 5 ans sans interruption et peuvent être un parent ou toute personne désignée par les parents et acceptée par l'assureur.

La voiture de l'accompagnateur doit être équipée d'un rétroviseur extérieur à droite.

La conduite accompagnée est soumise à la limitation de vitesse des jeunes conducteurs et est interdite à l'étranger.

Le premier rendez-vous pédagogique (RVP1) a lieu entre 4 et 6 mois après la formation initiale, vous devez alors avoir parcouru 1000km au moins.

Le deuxième rendez-vous pédagogique (RVP2) a lieu dans les 2 mois avant la fin de la période de conduite accompagnée, vous devez alors avoir parcouru au minimum 3000km.

Nos formations :

comportent
- une formation aux règles de circulation pour acquérir toutes les connaissances utiles pour circuler en sécurité et réussir l'Epreuve Théorique Générale (code de la route).
- une formation pratique à la conduite automobile d'un minimum de 20 heures qui amène l'élève à un niveau équivalent à celui de l'actuel permis de conduire.
- une phase de "conduite accompagnée" de 1 an au minimum et 3000km au minimum.

En conclusion :

Des études menées par les compagnies d'assurances démontrent que les conducteurs ayant suivi leur formation dans le cadre de l'AAC ont un comportement moins accidentogène, donc : conduite accompagnée = conducteur plus sûr.

L'AAC, c'est aussi la sécurité avec 5 fois moins de risque d'accident pour les conducteurs ayant suivi cet apprentissage.

Mais c'est aussi la réussite avec plus de 80% de réussite à la première présentation contre 50% en formation traditionnelle.

L'économie sur l'assurance, c'est 50% de réduction de la surprime jeune conducteur la 1ère année, suppression de la surprime jeune conducteur la 2ème année (suivant les compagnies d'assurance).

Pour le jeune conducteur :
- le plaisir anticipé de la conduite,
- un apprentissage progressif,
- moins de stress par la variété des circonstances rencontrées au cours des 3000km.
- une plus grande réussite dès la première présentation à 18 ans.

Formalités d'inscription :

Lors de votre visite à l’école, vous devez vous munir des documents suivants :
 

  • 1 photocopie de votre carte d'identité, passeport ou carte de séjour
  • 1 photocopie de l'ASSR2
  • 4 photos d'identité (ePhoto)
  • 1 photocopie de l'attestation de recensement (si âgé de 16 à 18 ans)
  • Ou 1 photocopie de l'attestation de participation à la JAPD (si âgé de 17 à 25 ans)
  • 1 photocopie du livret de famille (si âgé de 15 à 18 ans).